Miss ouest : Myriam Kamako, « je rêve travailler aux nations unies »