L’ancien Premier ministre pleure pour la victime du massacre du lycée bilingue de Kosala.