Joseph-Antoine Bell : la CAN à 24 équipes, « c’est une grosse inflation »