Investissements : un rythme d’endettement inquiétant