Est-il possible qu’un anglophone dirige le Cameroun ?