Crise anglophone : des renforts militaires dans le Sud-Ouest