Conseil national de la jeunesse : le président invite ses adversaires à la réconciliation