Confidence « la relation avec mon coiffeur était comme une drogue »