Catastrophe d’Eseka : après le drame, la bataille des indemnisations