Cameroun, point virgule d’Edouard Kingue : En attendant la présidentielle