Cameroun : 50 millions après l’enlèvement d’une écolière