Assemblée nationale du Cameroun : l’incendie était de « catégorie A »