Ahmad règle ses comptes à Hayatou