A Douala, les drains seront libérés