Willy Sagnol : les joueurs africains sont puissants, mais il faut aussi de l’intelligence