Une saisie de poulets congelés divise