Une Bruxelloise dort un an avec le corps momifié de son mari