Un agresseur reconnu par sa victime au carrefour Mvog Atangana Mballa