Un 3e emprunt obligataire se prépare