Téléphonie : Nexttel ou la 3G de pacotille