Supposées listes de remaniement: les auteurs tombent les masques