Selon Slate Afrique le Camerounais Hayatou serait tout aussi suspect que Blatter