La présence de Biya à New York ouvre la voie à des manifestations partisanes ou hostiles