Pour Jean-Marc Bikoko, il faut que « Mama Fouda soit relevé de ses fonctions »