Plus de cinq millions de personnes formées à la culture de l’ Okok