Paul Biya sanctionne deux officiers supérieurs de l’armée