Paul Biya réconforte après les Attentats-suicides de Maroua