Paul Biya met sur pied un Comité ad hoc pour gérer l’effort de guerre reçu des Camerounais et étrangers