Paul Biya exclut plusieurs militants du RDPC.