Non aux « Cargos scolaires » à Douala