Martin C. Mimb: «..ils n’ont jamais été meilleurs que moi..»