Marafa Hamidou Yaya réagit à l’attaque contre «Charlie Hebdo»