Marafa : «J’ai servi mon pays. J’en paie aujourd’hui le prix»