Macron, les Africains et le cordon ombilical