Lions indomptables: A 90 minutes du Mondial… Samuel Eto’o règle ses comptes