Lions et Leone Stars, les yeux dans les yeux à la reconnaissance