Les racketteurs créent la psychose dans les lycées et collèges