Les parlementaires évaluent la gouvernance des ressources naturelles