Les Lions indomptables touchent le fond