Le vent de la Fifa sur la Fecafoot ?