Le sous-préfet détourne l’argent des comités de vigilance