Le roi des Zoulous dément être à l’origine des violences xénophobes en Afrique du Sud