Le MRC demande l’annulation des affectations «punitives» des médecins