Le groupe français Marck devient fournisseur d’uniformes militaires à l’armée camerounaise