Le gouvernement dénonce les attaques médiatiques contre le Cameroun