Le chef de Boko Haram annonce son « allégeance » au groupe EI