Le calme après les dernières attaques de Boko Haram