L’Anor entend mettre un terme au non-respect des normes