L’AFRIQUE NE DOIT PAS ÊTRE ÉMERGENTE AVEC UNE POPULATION MALADE