L’accès à l’eau potable est un luxe à yaoundé